Ce jour est le 21 Mars - Clémence

Au XIIe siècle, en pleine époque de ferveur chrétienne, tandis que s'épanouit l'art roman, Clémence, une jeune fille de la noblesse rhénane, annonce à son fiancé qu'elle a fait vœu de se consacrer à Dieu. Son fiancé lui permet de se retirer à l'abbaye de Trèves... et lui-même se fait moine !

Source Hèrodote


1e jour du mois de Germinal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la primevère..

tp-0151pre

1e jour du Bélier.

Dictons du Jour

Veux-tu oignons, carottes, seigle, petits pois , sème-les à la Sainte-Clémence.

À la Sainte-Clémence, Les moutons prennent du ton.

Journées Internationales

Journée Internationale des forêts
       Journée Internationale pour l'élimination de la discrimination raciale

Journées mondiales

Journée mondiale de la marionnette
       Journée Mondiale de la Poésie
       Journée Mondiale de la Trisomie

Journée européenne

Journée européenne de la musique ancienne

Semaine nationale

Semaine nationale de lutte contre le cancer

Prénoms du jour

Bonne fête aux Clémence et sa variante Clémencia.
Et aussi aux Axel et ses variantes féminines : Axèle, Axell, Axelle.
Benniged, et ses dérivés bretons : Benegid, Binigid, etc.
Robert et ses variantes masculines : Bob, Bobby, Boby, Robertin, Roberto, Roparz et ses dérivés féminins : Roberta, Roberte, Roberthe, Robertine.
Sérapion.

Évènements

  • 547 : Benoît lègue sa règle aux moines d'Occident
  • tp-2203

    Mort de Benoît de Nursie, proclamé en 1958 père de l'Europe et saint patron de la chrétienté d'Occident.

    Il laisse sans trop s'en douter un héritage qui va modeler la chrétienté d'Occident et contribuer à sa grandeur. On lui doit en particulier la redécouverte des œuvres de l'Antiquité et la règle monastique dite « bénédictine » qui va valoriser le travail dans toutes les couches de la société...

  • 625 : Mahomet livre bataille aux Mecquois à Ohod
  • Dans le désert arabe, le prophète Mahomet et sa petite armée de fidèles sont attaqués par 10 000 hommes venus de La Mecque...

  • 630 : La Vraie Croix revient à Jérusalem
  • Suite à une campagne victorieuse contre les Perses de la dynastie sassanide, marquée par la victoire de Ninive, l'empereur byzantin Héraclius rapporte la Vraie Croix à Jérusalem. Cette relique aurait été découverte en 325 dans la Ville sainte, à l'occasion de travaux organisés par l'évêque Macaire et en présence de Hélène, mère de l'empereur Constantin le Grand. Elle était devenue l'objet d'une dévotion très forte chez les orthodoxes. Elle sera plus tard enlevée par le sultan Saladin aux Croisés, avant de s'évanouir à jamais...

  • 1098 : Robert de Molesmes fonde Cîteaux
  • tp-3143

    Robert de Molesmes fonde l'abbaye de Cîteaux, dans une lande désolée de Bourgogne. En rupture avec l'opulence des abbayes clunisiennes, le religieux renoue avec l'idéal monastique de Saint Benoît de Nursie, fondé sur la prière, le dépouillement et le travail.

    Il est rejoint en 1112 par une trentaine de jeunes gens enthousiastes, guidés par un jeune noble bourguignon du nom de Bernard. Celui-ci va fonder une abbaye-fille à Clairvaux, toujours en Bourgogne. Connu sous le nom de Saint Bernard de Clairvaux, le nouvel abbé va porter l'ordre cistercien à son apogée, de sorte que l'on pourra dire du XIIe siècle catholique qu'il est celui de Cîteaux comme le XIe siècle fut celui de Cluny...

  • 1152 : Divorce d'Aliénor et Louis VII
  • tp-3640


    Le roi Louis VII le Jeune, irrité par l'inconduite de son épouse, obtient l'annulation de son mariage par un concile réuni à Beaugency, sur les bords de la Loire. Aliénor d'Aquitaine se remarie presque aussitôt avec Henri Plantagenêt, de dix ans son cadet, comte d'Anjou et de Touraine, puis duc de Normandie, enfin roi d'Angleterre !..

  • 1556 : Thomas Cranmer brûlé comme hérétique
  • Thomas Cranmer (67 ans), archevêque de Cantorbéry, est brûlé comme hérétique. Il avait gagné les faveurs du roi Henri VIII en justifiant son divorce d'avec sa première épouse, Catherine d'Aragon, contre l'avis du pape...

  • 1804 : Exécution du duc d'Enghien
  • Le Premier Consul Napoléon Bonaparte fait exécuter le jeune duc d'Enghien, prince de sang royal et dernier rejeton de la lignée prestigieuse des Condé...

  • 1804 : Promulgation du Code Civil
  • tp-1774

    Le Premier Consul Napoléon Bonaparte promulgue le « Code Civil des Français ». Il s'agit de l'une des contributions les plus remarquables de la Révolution française à l'humanité.

    Sous l'Ancien Régime, chaque contrée française avait ses lois propres, inspirées des coutumes locales, ce qui avait pour effet de compliquer les relations et les échanges au sein du royaume.

    Au début de la Révolution, les députés décident de rédiger un code commun à tous les citoyens. Un comité présidé par Cambacérès rédige un projet en un mois ! Mais ce projet s'enlise dans les discussions...

  • 1884 : Waldeck-Rousseau abolit la loi Le Chapelier
  • tp-2305


    Le ministre Pierre Waldeck-Rousseau abolit la loi Le Chapelier de 1791 et autorise les syndicats ouvriers.

  • 1918 : Offensive allemande à Château-Thierry
  • Après quatre ans de guerre et au prix d'un gigantesque effort, les Allemands lancent une offensive de la dernière chance. Soucieux d'arracher la décision avant l'arrivée des Américains, ils enfoncent les troupes britanniques du général Douglas Haig autour d'Amiens et arrivent à Château-Thierry.

    Lors de cette ultime offensive, les Allemands se rapprochent de Paris et bombardent la capitale avec de gros canons comme « grosse Bertha » et surtout « Max le Long ». Ce canon à longue portée situé dans la forêt de Saint-Gobain, à 140 km au nord de la capitale détruit l'église Saint-Gervais le 29 mars 1918, occasionnant 88 victimes...

  • 1919 : Dictature de Bela Kun en Hongrie
  • tp-hon1799

    Le communiste Bela Kun installe à Budapest, capitale de la Hongrie, une république des Soviets. Inspiré par l'exemple de Lénine, le jeune leader va instaurer une dictature sanglante qui, heureusement, ne durera que trois mois. Elle aura pour effet de favoriser la prise de pouvoir par Miklos Horthy de Nagybanya, amiral d'un pays désormais sans accès à la mer et qui se proclamera Régent d'un royaume sans roi. C'est à lui qu'il reviendra de signer le traité de Trianon avec les vainqueurs de la Grande Guerre...

  • 1921 : Répression de Cronstadt
  • L'Armée rouge de Trotski massacre les marins de Cronstadt (ou Kronstadt), coupables de réclamer la restitution du pouvoir aux soviets (conseils populaires) et la restauration de la démocratie. Cette rébellion montre à Lénine qu'il est devenu nécessaire de lâcher du lest et d'assouplir la dictature communiste...

  • 1931 : Projet d'union douanière entre l'Autriche et l'Allemagne
  • Les gouvernements autrichien et allemand, tous deux parfaitement démocratiques, annoncent leur intention de réaliser une union douanière entre leur deux pays. L'Autriche réclame cette union pour sauver son industrie, asphyxiée par la perte de ses débouchés dans l'ancienne Autriche-Hongrie, démantelée en 1919...

  • 1933 : Le triomphe de Hitler
  • tp-d01

    Sur les conseils de son ministre de la propagande Josef Goebbels, le chancelier Hitler ouvre en grande pompe le nouveau Reichstag (Parlement allemand) dans l'église de Potsdam où repose le grand Frédéric II, jour anniversaire de l'ouverture par Bismarck du premier Reichstag du précédent Reich, en 1871, moins d'un mois après l'incendie de ce même Reichstag. Le vieux maréchal-président von Hindenburg, héros de Tannenberg, en a les larmes aux yeux et serre chaleureusement la main du chancelier nazi, qu'il avait précédemment en horreur...

  • 1940 : Paul Reynaud à la tête du gouvernement français
  • Dans l'émotion suscitée par l'armistice entre les Finlandais et les Soviétiques, dix jours plus tôt, Paul Reynaud remplace Édouard Daladier, l'homme des accords de Munich, à la présidence du Conseil...

    Naissance

  • Françoise Dorléac
    Née en 1942 à Paris - Décédée le 26 juin 1967 à Villeneuve-Loubet
  • tp-4609

    Enfant rebelle et adolescente indisciplinée, elle est renvoyée du lycée qu'elle fréquente. Son père, directeur artistique dans le doublage, lui confie quelques rôles, notamment dans Heidi de Luigi Comencini (1952), où elle double en français Elsbeth Sigmund (de) qui tient le rôle-titre. Elle s'inscrit parallèlement au cours d'art dramatique de Raymond Girard avant d'entrer au Conservatoire d'art dramatique de 1957 à 1961, notamment dans la classe de Robert Manuel grâce à qui elle débute dans Gigi de Colette au théâtre Antoine en 1960.

    Elle fait ses premiers pas au cinéma en 1957 dans le court métrage Mensonges, suivi en 1959 de son premier long-métrage, Les Loups dans la bergerie. Elle est également mannequin pour Christian Dior.

    Elle accède au statut de vedette quand, en 1964, Philippe de Broca l'engage pour être la partenaire de Jean-Paul Belmondo dans L'Homme de Rio. Elle enchaîne aussitôt avec La Peau douce de François Truffaut, Cul-de-sac de Roman Polanski en 1965, et Les Demoiselles de Rochefort, film-culte de Jacques Demy en 1967, où elle partage la vedette avec sa sœur Catherine Deneuve.

    Boulimique de travail, elle tourne dans près de vingt films en à peine huit ans de carrière, aussi bien en français qu'en anglais, ce qui contribue à sa popularité à l'étranger.

    Au volant d'une Renault 10 de location, partie de Saint-Tropez elle roule sous la pluie à vive allure sur l'autoroute A8. Elle doit prendre l'avion pour Londres assister à la projection de son dernier film, Les Demoiselles de Rochefort, en version anglaise. La chaussée est glissante, la vitesse élevée. Elle rate l'entrée de la bretelle de sortie N° 47 de Villeneuve-Loubet vers l'aéroport de Nice qui se termine par un virage très serré sur la droite. La voiture fait plusieurs tonneaux et Françoise Dorléac meurt sous la violence du choc, à l'âge de 25 ans.

    Wikipedia

    Décès

  • Pierre Fauchard
    Né le 2 janvier 1679 à Saint-Denis-de-Gastines - Décédé en 1761 à Paris
  • tp-1307

    Il fut un diplômé, chirurgien dentiste français. Après avoir été élève chirurgien, on le retrouve en 1696 à Angers, où il exerce déjà le métier de chirurgien-dentiste. Arrivé à Paris vers 1718 il acquiert une grande renommée. Avec la publication en 1728 de son traité Le Chirurgien dentiste, ou Traité des dents, il est mondialement considéré comme le père de la Chirurgie dentaire moderne.

    Ayant mis en avant la technique de fraisage et de forage dans la chirurgie dentaire, il préconise l'utilisation des plombages pour remplir les cavités et ainsi limiter les déchets alimentaires pouvant s'y coincer. Mais à côté de ces avancées, il préconise les bains de bouche avec de l'urine.

  • Nadar
    Né le 6 avril 1820 à Paris - Décédé en 1910 à Paris
  • tp-3267

    Né en pleine époque romantique, Félix Tournachon tente d'abord sa chance dans le journalisme et l'écriture, puis la caricature et la gravure. Il entrera finalement dans la postérité comme photographe sous le pseudonyme de Nadar.

    Cet artiste bohème, en bons termes avec le tout-Paris comme avec tous les artistes de son temps, hisse la photographie au rang d'art, par ses portraits de célébrités comme par ses paysages. Découvrant l'aérostation (les ballons arrimés au sol), il invente en 1858 la photographie aérienne...

  • Gilbert Védy-Médéric cl
    Né en 1902 à Paris - Décédé le 21 mars 1944
  • tp-1200

    Dès juillet 1940, il organise la Résistance à Cherbourg et dans les environs. En 1942, il prend contact avec Maurice Ripoche, le Fondateur du Mouvement C.D.L.L., « Ceux de la Libération ».

    En septembre 1943, il part à Londres comme Représentant de la Résistance Métropolitaine et assure plusieurs liaisons avec la France.

    Àl'un de ses retours, il est arrêté par le Commissaire de Police des Grandes Carrières qui le livre pour interrogatoire à la Brigade Spéciale.

    Dans l'impossibilité de dissimuler sa personnalité et ses fonctions en raison des documents trouvés sur lui et n'ayant aucun espoir de recouvrer la liberté, Médéric se donne volontairement la mort dans le bureau du Commissaire David (chef de la Brigade spéciale « anti-terroriste » française) en lui disant : « Vous allez voir comment un Français sait mourir. »

    Wikipedia


    Date de mise à jour : 26/02/2014
    Imprimer la fiche