Ce jour est le 19 Janvier - Marius

Persan en pèlerinage à Rome avec son épouse, Sainte Marthe, le saint du jour fut arrêté et martyrisé sur ordre de l'empereur Claude le Gothique (270).

Source Hérodote


30e jour du mois nivôse dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du crible.

tp-0152pre

29e jour du Capricorne.

Prénoms du jour

Bonne fête aux Marius et ses dérivés : Mario
Ainsi qu'aux Faustine et ses dérivés : Faustin, Faustinien, Faustina, Faustino, Faustinus.
Knud et ses dérivés : Canut, Knut
Pia, Wulfstan

Ils se prénomment aussi Marius

Il se prénomme aussi Mario

Événements

  • 639 : Mort de Dagobert 1er
  • Le roi Dagobert 1er lointain descendant de Clovis meurt à 36 ans. Il est le premier roi à être inhumé dans l'abbaye de Saint-Denis qu'il avait richement doté...

    Le Regnum Francorum mérovingien est à nouveau divisé et, plus gravement, ses souverains perdent le pouvoir effectif au profit de leur maire du palais. Cela leur vaudra la réputation de « rois fainéants ». Notons que seul celui de Neustrie conservera le titre de « roi des Francs »...

  • 1419 : Rouen se livre aux Anglais
  • Vainqueur à Azincourt, Henri V de Lancastre assiège Rouen. Pourvus d'une centaine de canons et conduits par un chef énergique, Alain Blanchard, les Rouennais supportent le siège pendant sept mois. Ils poussent hors de la ville 12 000 bouches inutiles, femmes, vieillards et enfants, mais le roi Henri V, impitoyable, les laisse mourir de faim dans les fossés. Après avoir en vain attendu des secours, réduits à la famine, ils se résignent àlivrer leur ville...

  • 1794 : Les « colonnes infernales » de Turreau
  • Le général Turreau présente à la Convention un plan d'extermination de la Vendée.

    24 colonnes vont pénétrer en Vendée avec la consigne de tout brûler et de tout massacrer. Les horreurs perpétrées par ces colonnes leur vaudront dans l'Histoire le qualificatif d'infernales...

  • 1840 : Découverte de la terre Adélie
  • tp-taafpa68




    Dumont d'Urville aborde une terre inconnue de l'Antarctique. Il la nomme terre Adélie... par amour pour sa femme...

  • 1899 : Condominium anglo-égyptien sur le Soudan
  • Les Britanniques établissent un « condominium anglo-égyptien » sur le Soudan. C'est le moment où l'Empire de la reine Victoria arrive àson apogée.

    La conquête du bassin supérieur du Nil ouvre la voie à une Afrique anglaise du Cap au Caire. Le rêve se concrétisera après la Première Guerre mondiale, grâce à l'annexion de la colonie allemande du Tanganyika (aujourd'hui la Tanzanie). Mais il ne durera guère car, dès 1922, la Grande-Bretagne devra rendre à l'Égypte son indépendance...

  • Naissance de l'Académie Goncourt
  • tp-mon352

    En 1902 naît l'Académie Goncourt. Issue du testament d'Edmond de Goncourt, l'Académie se donne pour tâche de promouvoir de jeunes talents littéraires. à la différence de sa rivale du quai de Conti (l'Académie française), elle ne craint pas d'étaler les conflits de personnes ni d'être suspectée de compromissions commerciales avec les grands éditeurs. Ses choix n'en sont pas moins heureux. C'est par l'Académie Goncourt que Proust et Malraux ont été révélés au grand public...

    Naissances

  • François II
    Né en 1544 àFontainebleau - Décédé le 5 décembre 1560 àOrléans
  • François II, fils aîné du roi Henri II et de Catherine de Médicis, succède àson père le 10 juillet 1559. Il n'a que 15 ans. C'est un garçon chétif marié quelques mois plus tôt à la reine d'écosse Marie Stuart, du même âge que lui. L'oncle de la reine n'est autre que François II de Guise. Celui-ci, farouche catholique, assoit son pouvoir à la Cour...

  • Auguste Comte (Isidore Marie Auguste François Xavier Comte)
    Né en 1798 àMontpellier (Hérault) - Décédé le 5 septembre 1857 àParis
  • Philosophe

    tp-1121

    Il est le fondateur du positivisme, et est considéré comme un des précurseurs de la sociologie. Il est l'auteur de la célèbre loi des trois états, selon laquelle l'esprit humain passe successivement par « l'âge théologique », par « l'âge métaphysique », pour aboutir enfin à« l'âge positif » admettant que la seule vérité accessible l'est par les sciences.

    Les sciences qualifiées de « positives » (aujourd'hui appelées « exactes » ou « dures »), comme les mathématiques ou la physique, vont permettre de réaliser une triple tâhe : « éliminer les spéculations métaphysiques abstraites, établir les critères de la rationalité des savoirs, et comprendre les lois de l'organisation sociale. »

    Son influence sur l'épistémologie française est considérable.

    Il fut le secrétaire particulier, puis le disciple du comte de Saint-Simon, lui-même fondateur du mouvement saint-simonien.

    Après sa rencontre en 1844 avec Clotilde de Vaux et la mort de celle-ci en 1846, Auguste Comte fonde la « religion de l'humanité », sorte de religion sans Dieu où la déesse de l'Humanité est constituée de « l'ensemble des êtres passés, futurs et présents qui concourent librement àperfectionner l'ordre universel ».

    Wikipedia
  • Robert Edward Lee
    Né en 1807 àStratford House (états-Unis) - Décédé le 12 octobre 1870 àLexington (états-Unis)
  • tp-usa602

    Issu d'une vieille famille de planteurs virginiens, Robert E. Lee s'illustre dans la guerre contre le Mexique en 1848 puis dirige l'Académie militaire de West Point, où il a lui-même effectué de brillantes études. En 1859, il met fin à la rébellion du militant anti-esclavagiste John Brown. Quand survient la sécession du Sud, le président Lincoln lui offre le commandement de l'armée de l'Union mais l'officier est tiraillé entre sa fidélité aux états-Unis et son attachement àsa Virginie natale, sécessionniste.

    En dépit de son hostilité àl'« institution particulière » (l'esclavage), il rejoint finalement la Virginie et la Confédération sudiste en avril 1861 et prend le commandement de l'armée de Virginie du Nord. Après une longue série de succès, il est battu àGettysburgh. En février 1865, alors que la Confédération sudiste a perdu toute chance de victoire, il prend le commandement en chef de son armée. Il est définitivement battu àAppomattox le 9 avril 1865 et se rend au général Grant. Il prend une retraite honorable en qualité de président du Washington College de Lexington (Virginie)...

  • Edgar Allan Poe
    Né en 1809 à Boston (USA) - Décédé le 7 octobre 1849 à Baltimor (USA)
  • poète, romancier, nouvelliste, critique littéraire, dramaturge et éditeur américain.

    tp-421

    Une des principales figures du romantisme américain. Connu surtout pour ses contes — genre dont la brièveté lui permet de mettre en valeur sa théorie de l'effet, suivant laquelle tous les éléments du texte doivent concourir à la réalisation d'un effet unique — il a donné à la nouvelle ses lettres de noblesse et est considéré comme l’inventeur du roman policier. Nombre de ses récits préfigurent les genres de la science-fiction et du fantastique.

    Après l’échec de son roman Les Aventures d'Arthur Gordon Pym, Poe réalise son premier recueil d’histoires, les Contes du Grotesque et de l’Arabesque, en 1839. La même année, il devient rédacteur au Burton's Gentleman's Magazine, puis au Graham's Magazine à Philadelphie.

    En janvier 1845, Poe publie Le Corbeau, qui connaît un succès immédiat.

    L'influence de Poe a été et demeure importante, aux États-Unis comme dans l'ensemble du monde, non seulement sur la littérature, mais également sur d'autres domaines artistiques tels le cinéma et la musique, ou encore dans des domaines scientifiques. Bien qu'auteur américain, il a d’abord été reconnu et défendu par des auteurs français, Baudelaire et Mallarmé en tête. La critique contemporaine le situe parmi les plus remarquables écrivains de la littérature américaine du XIXe siècle.

  • Paul Cézanne
    Né en 1839 àAix-en-Provence - Décédé le 22 octobre 1906 àAix-en-Provence
  • Peintre, membre du mouvement impressionniste.

    tp-421

    Paul Cézanne fréquente le collège Bourbon (devenu lycée Mignet), où il se lie d'amitié avec émile Zola. Il entreprend sans enthousiasme des études de droit àl'Université d'Aix. Il suit des cours àl'école de dessin d'Aix-en-Provence. Au total, 36 huiles et 17 aquarelles y ont été réalisées entre 1859 et 1899.

    En 1872, il s'installe àAuvers-sur-Oise, où il peint avec Pissarro, et travaille dans la maison du docteur Gachet. En 1874, les impressionnistes organisent leur première exposition collective dans l'atelier du photographe Nadar et le public réserve un accueil peu encourageant, voire scandalisé, aux toiles de Cézanne qui en présente trois (Une moderne Olympia, La Maison du pendu et étude, paysage d'Auvers). Il ne présente aucun tableau au cours de la seconde exposition impressionniste, mais montre 16 œuvres en 1877 à la troisième manifestation. Les critiques sont très mitigées et il se détache du groupe impressionniste et rejoint la Provence àpartir de 1882, d'abord àL'Estaque, puis àGardanne en 1885, petit village près d'Aix. Lè, il commence son cycle de peintures sur la montagne Sainte-Victoire, qu'il représente dans près de 80 œuvres. Sa situation financière reste précaire, d'autant que son père diminue son soutien.

    Dès novembre 1895, Cézanne loue un cabanon aux Carrières de Bibémus afin d'y entreposer son matériel de peinture et ses toiles et où il passe une bonne partie de son temps, voire de ses nuits, jusqu'en 1904.

    En octobre 1906, alors qu'il peint sur le motif, dans le massif de la Sainte-Victoire, un violent orage s'abat. Cézanne a un malaise. Il est recueilli par des charretiers et déposé dans sa maison de la rue Boulegon, àAix, où il mourra emporté par une pneumonie. Sa tombe se trouve au cimetière Saint-Pierre d'Aix-en-Provence.

    Wikipedia
  • Simone Michel-Lévy cl
    Née en 1906 à Chaussin (Jura) - Décédée le 13 avril 1945 au camp de Flossenbürg en Bavière
  • tp-1159

    Entrée dans l'administration des P.T.T. en 1924, reçue au concours des rédacteurs en 1941, Simone Michel-Lévy est nommée à la Direction régionale des téléphones àParis, où elle s'occupe de la commutation des communications téléphoniques. Il s'agit d'un lieu stratégique, dont elle fait une agence clandestine d'information, en particulier vers la Normandie, où ses activités permettent l'implantation d'un réseau de radios utilisé lors du débarquement. Elle organise également un système d'acheminement du courrier vers l'Angleterre, détourne du matériel télégraphique et téléphonique pour les organisations résistantes, et sabote des départs pour le S.T.O.

    Elle est arrêtée le 5 novembre 1943 par la Gestapo. Sans avoir donné aucun nom, elle est déportée au camp de concentration de Ravensbrück, puis à Flossenbürg, où elle tente d'organiser un soulèvement contre les gardiens du camp. Elle est pendue le 13 avril 1945 à Flossenbürg pour avoir saboté la presse servant à la fabrication des munitions au Kommando d'Holleischen, avec deux autres déportées.

    Wikipedia

    Décès

  • Dagobert 1er
    Né en 603 - Décédé en 639 àSaint-Denis
  • Dagobert 1er est le plus brillant des rois mérovingiens, successeurs de Clovis à la tête du Regnum francorum (le Royaume des Francs)...

  • Abbas 1er
    Né en 1571 àHérat (Afghanistan) - Décédé en 1629 àKaswin (Iran)
  • Arrivé à la tête de l'Iran en 1587, àl'âge de 17 ans, le chah Abbas 1er a sorti de l'ombre l'empire safavide (ou séfévide) et l'a transformé en un état puissant, moderne, centralisé comptant parmi les plus grandes puissances du Moyen-Orient de l'époque. Il a fait aussi de sa capitale, Ispahan, l'une des plus belles villes du monde...

  • Pierre Joseph Proudhon
    Né le 15 janvier 1809 à Besançon - Décédé en 1865 àPassy
  • tp-799

    Fils d'un brasseur et tonnelier, Proudhon est le seul théoricien révolutionnaire du XIXe siècle issu du milieu populaire. Ouvrier typographe, il passe son bac à 29 ans grâe à un prix de l'Académie de Besançon.

    Il publie en 1840 le mémoire : Qu'est-ce que la propriété ? ou Recherches sur le principe du droit et du gouvernement, qui affecte de traiter la propriété sous forme de spéculation académique. On en retient la fameuse formule : « La propriété, c'est le vol » !...

  • Tony Garnier
    Né le 13 août 1869 àLyon - Décédé en 1948 àRoquefort-la-Bédoule (Bouches-du-Rhône)
  • Architecte et urbaniste

    tp-1769

    Il fait ses études àl'école technique la Martinière àLyon (1883), puis àl'école des Beaux Arts de Lyon (1886). Il obtient après six tentatives malheureuses le Premier Grand Prix de Rome en 1899, en présentant pour l'épreuve finale le sujet « Un hôtel pour le siège central d'une banque d'état. »

    Ce prix lui permet de séjourner àl'Académie de France àRome (connue sous le nom de « la Villa Médicis »), du 29 décembre 1899 au 31 décembre 1903. Il y réalise une série d'aquarelles représentant différents sites de la ville. C'est aussi àRome que Tony Garnier commence àtravailler sur son projet de Cité industrielle. Il envoie ses planches àParis, mais l'Académie les refuse et le somme d'effectuer les travaux qui lui sont demandés : des études architecturales de sites archéologiques antiques dans la région romaine. Les planches du projet de la Cité Industrielle sont actuellement exposées au sein du musée urbain Tony-Garnier àLyon, dans le quartier des états-Unis qu'il a réalisé.

    Lors de l'arrivée d'édouard Herriot à la mairie de Lyon en 1905, de grands travaux lui sont confiés, notamment dans l'est lyonnais, théâtre de la principale extension urbaine de Lyon àcette époque.

    Wikipedia
  • Françoise Giroud
    Née le 21 septembre 1916 àGenève (Suisse) - Décédée en 2003 àParis
  • tp-16.138

    La très parisienne Françoise Giroud, née de parents turcs dénommés... Gourdji, fut journaliste de talent, fondatrice de L'Express et ministre de la condition féminine sous la présidence de Giscard d'Estaing...


    Date de mise à jour : 07/10/2019
    Imprimer la fiche