PHILAPOSTEL

Jusqu'au 18-11-2016

+

logo
logo yvert et Tellier

L'Association des Collectionneurs
de La Poste et d'Orange

Philatélistes, cartophiles, numismates, toutes collections

Cirque de Mafate (La Réunion)
Émissions TP
Émissions de TP de Avril 2017
Masques
© La Poste 2017
Michelangelo Durazzo / ANA et Étienne Théry pour la mise en page

La Poste émet un carnet de 12 timbres autocollants pour envoyer vos courriers au tarif de la Lettre verte, avec des photos d'un artiste talentueux et plein d'humour.

Clin d'&&œlig;lig;il à des objets familiers qui se déguisent tout à coup !

Les 12 timbres sont illustrés par 12 photographies de Michelangelo Durazzo qui illustrent l'extraordinaire créativité de cet esthète français d'origine italienne.

Il s'est lancé en 1963 dans la photographie sur le plateau du tournage du film « Huit et demi » de Fellini et a montré très vite sa capacité à saisir un instant, une lumière, un regard ou un geste, toujours avec bienveillance et souvent avec humour. À ses côtés, il apprendra à déplacer la frontière entre monde réel et monde imaginaire. C'est sa façon de regarder la réalité et de la capter qui fait l'intérêt et la singularité de ces photos.

Il a travaillé tout au long de sa vie sur ce qu'il nomme des « Masques ». Comme pour l'ensemble de son &&œlig;lig;uvre, il exprime dans cette longue série, son sens de l'observation, du rêve, son amour de la vie, de la couleur...

Affranchissement de la Lettre verte 20g

3
avril
2017
Télécharger le communiqué de presse
Métiers d'art : Ferronnier d'art
© La Poste 2017
Création Steaven Richard, gravure et mise en page Sarah Bougault

Cette série initiée en mars 2016 avec le métier de sculpteur sur pierre, puis de joaillier, met à l'honneur le métier de ferronnier d'art avec l'émission d'un timbre le 3 avril 2017.

Le visuel du timbre se compose d'une pièce d'angle et d'une feuille d'acanthe et en fond, une pièce de métal martelé illustre un nouveau savoir-faire.

Cette thématique met en lumière divers métiers d'art en France et le savoir-faire rare, traditionnel ou innovant de ces artisans.

Steaven Richard, ferronnier d'art, a imaginé le visuel du timbre. Pour illustrer son approche, il explique que « la ferronnerie d'art évoque bien souvent une image très forte : le forgeron dans l'antre et la chaleur de son atelier, près de sa forge et de son enclume. C'est bien évidement le c&&œlig;lig;ur de notre métier. J'ai voulu le dépoussiérer en mettant au point un nouveau savoir-faire à partir d'une machine à texturer que j'ai développé à la demande d'une grande maison de haute-couture ».

Un peu

Cette nouvelle technique permet aujourd'hui de réaliser des objets les plus variés (luminaire, mobilier, panneaux décoratifs...) à partir de nos planches de métal texturé que nous découpons, plions, soudons avant de les assembler pour effectuer enfin une finition patinée ".

Le métier de ferronnier d'art allie l'amour de la matière et un véritable sens artistique. L'artiste réalise des &&œlig;lig;uvres telles que des grilles, des rampes d'escalier ou des objets décoratifs, en mettant en forme le métal, à chaud, en le battant au marteau sur une enclume. C'est un métier qui se pratique avec des méthodes anciennes, mais aussi avec des procédés plus contemporains.

Affranchissement de la Lettre verte 20g

3
avril
2017
Télécharger le communiqué de presse
&Emission commune : France - Canada
© La Poste 2017
Création et gravure Sarah Bougault d'après le Mémorial de Vimy
une &œlig;uvre de Walter Seymour Allward (1875-1955).

Bataille de la Crête de Vimy 1917-2017

Un des épisodes marquants de la Bataille d'Arras.

La France et le Canada commémorent le centième anniversaire de la bataille de la Crête de Vimy, avec une émission commune aux deux pays d'un bloc de deux timbres commémoratifs..

C'est à Vimy, modeste crête du Pas-de-Calais, que la jeune nation canadienne s'est affirmée. C'est ici, du 9 au 12 avril 1917, sur ces hauteurs stratégiques qui ouvrent sur la plaine de Lens, que le corps canadien commandé par le Lieutenant-Général Byng a réussi ce que les Français et les Anglais n'étaient pas parvenus à faire jusque-là. La prise de la crête de Vimy se paie au prix fort : les « Byng's boys » comptent plus de 10 600 pertes dont approximativement 3 600 morts. En 1922, la France cède à perpétuité au Canada cette terre devenue sacrée par le sang versé de ces jeunes Canadiens.

Un immense monument y est construit au sommet, commémorant le sacrifice des 66 000 Canadiens qui ont laissé leur vie en France, pendant la 1re Guerre mondiale, au nom de la Liberté. Tout autour, au milieu des tranchées et des trous d'obus qui ont été conservés pour édifier les générations futures, 11 285 arbres ont été plantés, un pour chaque soldat dont le corps n'a jamais pu être retrouvé. Pilier de la mémoire et de l'identité canadienne, Vimy est bien plus qu'une bataille, à la fois lieu de souvenir et autel patriotique.

Les timbres français et canadiens gravés en taille-douce par une jeune artiste talentueuse, Sarah Bougault, reprennent des éléments de ce Mémorial (inauguré en 1936).Les statues de pierre sont l'&œlig;uvre de tailleurs de pierre professionnels qui ont travaillé à partir des maquettes et dessins du sculpteur canadien Walter Allward (1875-1955).

Sur le timbre Canada-France figure la statue « l'homme en deuil » et une partie du mur qui entoure le monument sur lequel sont gravés les noms des 11 285 Canadiens tués en France et dépourvus de sépulture. On peut même lire quelques-uns de ces noms sur le timbre. La couronne de lauriers symbolise la victoire et la paix.

Pour le timbre France-Canada c'est la sculpture du « Canada pleurant ses fils disparus » qui illustre le timbre.

Affranchissement Lettre prioritaire 20g

Affranchissement Lettre prioritaire Monde 20g

10
avril
2017
Télécharger le communiqué de presse
1917-2017 Le chemin des Dames
© La Poste 2017
Création François Boucq, mise en page Stéphane Humbert-Basset ;
d'ap. photos Caverne du Dragon - Musée du Chemin des Dames © F.MARLOT - CD02 ;
&&œlig;lig;uvre « Constellation de la douleur », 2007, Christian Lapie.

La Poste émet un bloc de timbres à l'occasion de la commémoration du centenaire de la bataille du Chemin des Dames..

En haut du bloc, à gauche est représenté l'observatoire du Plateau de Californie, sur la droite le musée de la Caverne du Dragon et les statues « Constellation de la douleur » de Christian Lapie.

Au premier plan et dans un timbre, les tirailleurs sénégalais qui vont payer un lourd tribu ; au loin un char Schneider CA1, l'un des mastodontes d'acier qui, embourbés et en panne, n'ont pas changé l'issue de la bataille ; dans un deuxième timbre, des soldats dans la caverne du Dragon.

La guerre de 1914 révèle toute l'importance stratégique du plateau, après la bataille de la Marne, les allemands s'accrochent à ces hauteurs de la Marne pour repousser les attaques françaises et britanniques (sept/oct. 1914).

L'année 1917 place le Chemin des Dames au centre des opérations militaires. En décidant d'attaquer le 16 avril entre Soissons et Reims, le général Nivelle compte sur la surprise pour remporter au Chemin des Dames une victoire décisive avec un million d'hommes. En 15 jours les français comptent 100 000 pertes dont 40 000 morts. Sur 10 000 tirailleurs « sénégalais engagés », les deux tiers sont mis hors de combat sans avoir tiré un seul coup de feu.

Son échec provoque une crise sans précèdent dans l'armée. La désillusion et la colère emportent les poilus. Il faut arrêter les frais et le 15 mai, le général Nivelle est remplacé par le maréchal Pétain.

Affranchissement Lettre prioritaire internationale UE et Suisse 20g

18
avril
2017
Télécharger le communiqué de presse
Jean-Baptiste CHARCOT 1867 - 1936
© La Poste 2017
Création Eloïse Oddos, gravure Claude Jumelet

La Poste émet un timbre à l'occasion du 150e anniversaire de la naissance de Jean-Baptiste Charcot..

Le timbre représente Jean-Baptiste Charcot dans son univers, les régions polaires, les manchots, son navire le Pourquoi-Pas ? et la mouette Rita sa mascotte.

C'est le deuxième timbre qu'Eloïse Oddos réalise, après « Louise Labé » en 2016. Cette illustratrice indépendante vit et travaille à Paris. Elle réalise des collages déconcertant de technique et d'originalité. Journaux, anciennes cartes postales ou planches de botanique sont des ingrédients inhérents à la composition de ses images. Inspirée par les rêves et l'inconscient, elle crée des ambiances propices à l'évasion et aime éveiller la curiosité par des jeux d'espaces, de couleurs et de matières.

La gravure en taille-douce a été réalisée par Claude Jumelet. Graveur à l'Imprimerie de Phil@poste jusqu'en 2006, avant de devenir un artiste indépendant. Il a gravé plus de 500 timbres pour la France, Monaco, la Tunisie.

Né à Neuilly-sur-Seine, Jean-Baptiste Charcot est le fils du célèbre médecin universellement connu pour ses Leçons à la Salpêtrière. Pour faire plaisir à son père, il entreprend des études médicales et devient, lui aussi, médecin. Mais il ne songe, dès sa prime jeunesse, qu'aux bateaux et en dessine, à l'école, dans tous ses cahiers.

Cette vocation achève de s'affirmer lorsque, vers l'âge de vingt-cinq ans, il achète son premier bateau. Il décide alors de s'orienter vers l'exploration et l'océanographie. Deux expéditions, à bord du Français (1905), puis à bord du Pourquoi-Pas ? (1908-1910), l'amènent dans les régions antarctiques. Il publie deux séries de rapports sur les résultats scientifiques de ces expéditions. Le monde entier apprend son nom. Après avoir servi dans l'administration britannique, durant la Première Guerre mondiale, Jean-Baptiste Charcot, assisté de divers spécialistes, reprend ses recherches dans l'Atlantique Nord. Il y effectue, de 1920 à 1936, un grand nombre de croisières scientifiques qui le mèneront aussi bien vers les îles Hébrides que vers les côtes orientales du Grœnland (1925-1936). Le 16 septembre 1936 au matin, après douze heures de tempête, le Pourquoi- Pas? se brise sur les récifs de l'intérieur du Faxafjord; Jean-Baptiste Charcot et tous ses compagnons, à l'exception d'un seul, y laissent leur vie. Paul-émile Victor dira de lui qu'il est « un gentleman des pôles » et le « patron de l'exploration polaire ».

Affranchissement Lettre prioritaire Monde 20g

24
avril
2017
Télécharger le communiqué de presse
Carnet « Fleurs et Métiers d'Art »

© La Poste 2017
Photographies de la RMN-Grand-Palais mises en page par Sylvie Patte et Tanguy Besset. Cristal, pierres et or © RMN - Grand Palais (musée du Louvre)Jean-Gilles Berizzi
Bois peint et doré © RMN - Grand Palais (musée du Louvre) Daniel Arnaudet
Argent travaillé © RMN - Grand Palais (musée du Louvre) Martine Beck-Coppola
Faïence et glaçure, peinte © RMN - Grand Palais (musée de la Renaissance, château d'Écouen)René-Gabriel
Ojéda-Bronze doré © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) Martine Beck Coppola
Mosaïque, pierres dures © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) Stéphane Maréchalle
Porcelaine tendre © RMN-Grand Palais (Sèvres, Cité de la céramique) Martine Beck Coppola
Bois sculpté © Musée d'Orsay, Dist. RMN-Grand Palais Patrice Schmidt
Laine et soie, tapisserie © RMN-Grand Palais (musée de Cluny - musée national du Moyen-acirc;ge) Michel Urtado
Bois gravé © RMN-Grand Palais (MuCEM) Franck Raux
Perles, diamants, or et argent © RMN-Grand Palais (musée du Louvre)
Droits réservés
Coton et fil de soie, broderie © RMN-Grand Palais (musée Guimet, Paris) / Thierry Ollivier

La Poste émet un carnet de douze timbres-poste, illustré par des détails floraux d'objets d'art conservés dans les musées de France..

Ce carnet, met l'accent sur les métiers d'art, la France est riche de talents aujourd'hui comme dans le passé.

Chaque timbre de ce carnet représente des motifs floraux, réalisés dans différents matériaux. Le titre des timbres indique les matériaux travaillés : bois sculpté, bois peint et doré, tapisserie de laine et soie, broderie de coton et fil de soie, mosaïque de pierres dures, etc.

C'est le motif floral qui, à chaque fois, est extrait de l'ensemble de l'œuvre ou de l'objet d'art. C'est un zoom, dirait-on en photographie, sur des fleurs, parsemées sur différents objets comme des boiseries de cheminée (œuvre d'Adrien Karbowsky, Georges Hœntschel (attr.) et Frédéric Deschamps) ou une table en mosaïque (Francesco Belloni) ou le diadème de l'impératrice Eugénie (Alexandre-Gabriel Lemonnier).

Sur la couverture du carnet, le lieu de conservation des œuvres est indiqué, permettant à chacun de voir les originaux.

Affranchissement de la Lettre verte 20g

29
avril
2017
Télécharger le communiqué de presse

Mise en ligne : 28/02/2017 - Dernière mise à jour : 29/03/2017