PHILAPOSTEL

Jusqu'au 18-11-2016

+

logo
logo yvert et Tellier

L'Association des Collectionneurs
de La Poste et d'Orange

Philatélistes, cartophiles, numismates, toutes collections

Cirque de Mafate (La Réunion)
Associations amies
MARCOPHILEX XL à Jurançon

Union Marcophile

Chaque année, l'Union Marcophile, la plus importante et la plus ancienne association d'histoire postale en France, créée en 1927, organise, dans le cadre d'un week-end et d'un événement appelé « Marcophilex », son Assemblée générale annuelle à laquelle est jumelée une exposition internationale de prestige. Lors de ces dernières années, Marcophilex XXXVI avait eu lieu à Épernay (Marne) en 2012, Marcophilex XXXVII à Ouistreham (Calvados) en 2013, Marcophilex XXXVIII à Uzès (Gard) en 2014, et Marcophilex XXXIX à Auvers-sur-Oise (Val d'Oise) en 2015.

En 2016, Marcophilex XL se tiendra à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques), les samedi 15 et dimanche 16 octobre, à la Salle du Bernet, place du Bernet. Elle sera conjointement organisée par l'Union Marcophile et le Groupe Philatélique Béarnais, avec le soutien actif de la Mairie Jurançon.

Cet événement s'organisera autour de la thématique du siège de Paris. Si l'histoire postale de Jurançon est récente - le premier bureau de poste est daté de 1908 -, la ville a néanmoins laissé des traces d'histoire postale lors de la guerre francoprussienne de 1870-1871. Elle compte en effet deux des premiers aérostiers qui ont marqué l'histoire du siège de Paris : Albert Tissandier, pilote du 12e ballon, le « Jean-Bart n°1 » le 14 octobre 1870, et qui décède à Jurançon en 1906, avant d'être inhumé au cimetière du Père Lachaise à Paris. Alexandre Prince, né à Jurançon en 1843, disparaît en mission, à bord du 34e ballon du siège de Paris, le « Jacquard », perdu en mer. Ces deux personnalités seront d'ailleurs honorées par l'édition de deux timbres personnalisés à leur effigie.

Albert Tissandier, frère de Gaston, pilote de Jean-Bart n°1. Grâce à ses grandes qualités d'artiste, il existe de lui de nombreuses ilustrations et peintures sur de voyage. L'équipage du Jean-Bart, appelé aussi le Christophe-Colomb ou le Guillaume-Tell, retrouve les passagers du Godefroy-de-Cavaignac à Vierzon. Ils arrivent à Tours le 16 octobre 1870 après un détour par Troyes, Nevers, Dijon et Bourges. Albert Tissandier réalisa pendant le voyage le premier plan de vol connu.

Victor Ferrand, l'un des fondateurs de la République Française et Victor Ranc, maire du IXe arrondissement, retrouvent à Vierzon les passagers du Godefroy-de-Cavaignac.

Le Jacquard fait naufrage au large des Éles Scilly, au sud de l'Angleterre. Piloté par un amrin, Alexandre Prince, cet incident est le premier de la future aéronavle. Plussieurs sacs sont repêchés après le naufrage : des lettres, près du Cap Lizard, le 29 novembre au soir et les jours suivants ; un sac, vers le 15 décembre 1870, remis à La Rochelle ; un sac, dans les Sorlingues (Grande-Bretagne), près de l'Éle de Bryler, le 20 décembre 1870. Les plis confié et cachets SC rouges font partie du sac retrouvé le 20 décembre à sorlingues. Elles furent distribuées en France entre le 25 et le 29 décembre.


Durant ces deux jours, une exposition de prestige sera proposée aux visiteurs avec des collections exceptionnelles des membres de l'Union Marcophile et des membres du Groupe Philatélique Béarnais. La Société des Amis du Musée de La Poste (SAMP) exposera des documents et des pièces philatéliques inédites en rapport avec la Poste durant le siège de Paris dans sa série « Les trésors méconnus du Musée de La Poste ». On comptera sur la présence d'une dizaine de négociants spécialisés en histoire postale, fidèles de l'événement. Dans l'après-midi du samedi 15 octobre, des ateliers de travail de l'Union Marcophile se tiendront autour des marques d'armées, de l'histoire de la Poste en milieu rural ou de l'acheminement des correspondances. L'Académie de philatélie est associée à Marcophilex, puisqu'elle présente en fin d'après-midi une conférence publique clôturée par un cocktail. Comme de coutume, la soirée du 15 octobre sera celle du dîner de gala de l'Union Marcophile. La matinée du dimanche 16 octobre est réservée à l'assemblée générale de l'Union Marcophile. L'événement se clôturera le lundi 19 octobre, par une journée touristique, journée proposée par le Groupe Philatélique Béarnais et dédiée à l'histoire et à la gastronomie de la région.

Vignette LISA émise pour l'exposition

Ce rassemblement international de spécialistes de l'histoire postale est soutenu par La Poste, présente par un bureau de poste temporaire dans l'enceinte de l'exposition et par l'émission d'une vignette d'affranchissement LISA commémorant Marcophilex XL.

15 & 16
oct.
2016

Plan de situation


Mise en ligne : 16/09/2016 - Dernière mise à jour : 16/09/2016